Carricks, dans un sillage des Irlandais VFQ


Image associée
En 1847, le navire Carricks fait naufrage au large de la péninsule gaspésienne, avec à son bord 187 passagers irlandais et … un violon signé Antonio Stradivarius. Aujourd’hui, des os d’enfants disparus refont surface, comme des fantômes sur la plage de Cap-des-Rosiers : à qui peuvent-ils bien appartenir? Charles Kavanagh, un descendant de survivants du naufrage, part en quête de ses origines. Il n’a appris que récemment la raison pour laquelle il n’y avait jamais eu de traces de ses ancêtres sur les registres du Carricks. Le nom Kavanagh était autrefois Kaveney. Par des tests d’ADN sur les os retrouvés, un voyage sur les traces de son aïeul irlandais et des recherches pour retracer l’authenticité de l’étrange violon, Charles demande : qu’est-ce qu’un nom ? Comment influence-t-il notre identité? Peu importe que ce soit le vocable d’une famille d’immigrant, l’identité d’enfants décédés ou l’origine… d’un violon.

Le film rend aussi hommage aux Irlandais francophones.

Le Québec est le seul endroit dans le monde où on retrouve des Irlandais francophones, c’est culturellement particulier.

Viveka Melki, cinéaste

Viveka Melki mentionne la collaboration de l’archéologue Martin Perron et les historiens Simon Jolivet et Jo-Anick Proulx.
Langue du film: VFQ
Diffusion d’origine: 2017
Nationalité: Canada
Genre: film documentaire
Cast: x
Liens pour télécharger Carricks, dans un sillage des Irlandais VFQ

Jheberg

Carricks, dans un sillage des Irlandais VFQ


Vous aimez cet Article ? Merci de le partager avec vos amis

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *